Master Marketing TIC pour un métier d’avenir

master marketing tic capital métier avenirDans son numéro de février 2014, le magazine Capital a réalisé un dossier sur les métiers d’avenir et comment s’y préparer où est cité le Master 2 Marketing et TIC que je suis actuellement.

Ceci me conforte donc encore plus dans le choix que j’ai réalisé, il y a presque un an de cela de suivre cette formation !

Alors quel est ce métier d’avenir auquel je me prépare ?

Apparemment, je vais devenir Responsable e-CRM … Est-ce une bonne ou une mauvais nouvelle ?

Responsable e-CRM : what’s that ?

CRM, c’est la gestion de la relation client (Customer Relationship Management in english). Ceci désigne aussi souvent l’outil de la gestion de la relation client.

Il y a encore quelques années les outils de CRM étaient remplis d’une base clients et prospects simples avec les coordonnées postales, voire email des contacts. Mais aujourd’hui, un prospect laisse plein de traces et d’indices sur lui à plein d’endroit sur le web et c’est là qu’intervient le e-CRM.

Un responsable d’e-CRM va mettre en place et gérer des process permettant d’avoir le plus d’informations possibles sur ses clients et prospects, via :

  • les sites web des clients ;
  • les réseaux sociaux ;
  • les retours d’emailings et de newsletters (tracking des centres d’intérêts) ;
  • et bien sûr, les interactions humaines.

Ajouter là dessus un peu d’analyse de données et l’entreprise maîtrisera sa base prospect!

Réducteur pour la formation or not ?

Certains trouveront réducteurs ce métier par rapport à la formation mais analysons tout ça.

Les matières du master sont-elles en rapport avec le métier de l’e-CRM?

Passons sur les matières où il n’y a aucun doute : marketing direct, emailing, études marketing, relation client et fidélisation, éthique de la relation client, réseaux sociaux et technologies émergentes.

Pour les autres, qu’en est-il ?

  •  Analyse de données marketing (Data Mining)  : c’est la clé de l’analyse approfondie des données récoltées dans l’e-CRM ; il permet entre autre, de définir le « bon » client ;
  • Textmining : pour récupérer des informations sur les prospects, quelque fois les données ne sont pas disponibles si facilement et il faut analyser des données textuelles (site internet, articles, …) et c’est là que le textmining intervient ;
  • Etudes en ligne : une fois les prospects identifiés, il est toujours intéressant de compléter les informations que nous avons sur eux !
  • Gestion de projet : quel métier n’aurait pas besoin de cette matière ?
  • Conduite du changement : pour un responsable e-CRM, un essentiel ! Le management de la relation client en interne est un combat de tous les jours ^^
  • Techniques d’acquisition en ligne : pour récolter des prospects, il faut bien les amener jusqu’à nous à un moment.

L’e-CRM est-il une sous partie des métiers du marketing ?

Comparons le aux métiers marketing cités par Capital : Community manager, M-marketeur, responsable acquisition online, référenceur web, responsable brand content, chef de produit Web.

  •  Community manager : il anime les réseaux sociaux pour l’entreprise (Facebook, Twitter, Pinterest,  Linkedin, Viadeo, etc.). Objectif : Acquérir des prospects et fidéliser les clients = il travaille pour le responsable e-CRM ^^
  • M-marketeur : il anime les ventes sur mobiles. Il a donc une partie connaissance produit et une partie connaissance des clients et prospects = il a besoin des données du e-CRM ^^
  • Responsable acquisition online : il doit générer du trafic vers le site pour cela il doit connaître la cible client et permet, entre autre, d’acquérir des prospects = il a besoin des données e-CRM et il travaille pour le responsable e-CRM ^^
  • Référenceur web : il est là pour faire figurer son site en bonne place sur les moteurs de recherche. Pour bien se positionner, il faut savoir ce que recherche les gens et donc bien connaître ses potentiels prospects avant de les attirer sur le site = il a besoin des données e-CRM et il travaille pour le responsable e-CRM ^^
  • Responsable brand content :il est là pour attirer les clients d’une autre manière : événements, jeux en ligne, vidéos, blog, … et par là-même, récupérer des prospects et des données sur eux = il travaille (en partie) pour le responsable e-CRM ^^
  • Chef de produit Web : c’est un chef produit mais sur un site e-commerce ; son fond de commerce est la connaissance de ses produis et ses gammes = bon OK, là, même en tirant par les cheveux, j’ai du mal à trouver un lien.

En 2014, le responsable e-CRM est au centre de la stratégie marketing car la connaissance des prospects et des clients et leur profilage est le nerf de la guerre de la communication moderne !

Conclusion : merci CAPITAL :-)

 

Après 8 ans en tant que chef de projet métier systèmes d'information , je me suis spécialisé en marketing des technologies de l'information et de la communication. Optimiser et faciliter sont mes deux moteurs.

Une réflexion au sujet de « Master Marketing TIC pour un métier d’avenir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *