Ecrire un bon article

Vous voulez vous lancer dans l’écriture d’un billet  pour ce blog (ou un autre ;-)) et vous vous demandez comment faire un bon article ?

Ne vous inquiétez ! Il vous reste seulement à suivre ces 4 étapes.

1. UN bon article = UNE bonne idée

Quelle idée voulez-vous transmettre dans votre article ?

Limitez-vous à un angle précis. Si le sujet est trop vaste, écrivez plutôt une série d’articles, qui traitent chacun d’un aspect différent.  Le lecteur recherche la réponse à une problématique en vous lisant et non une liste de questions. Mettez-vous à leur place, et demandez-vous : “qu’est-ce qu’il y a d’intéressant pour moi dans cet article ?”.

Autant l’introduction synthèse d’un bon article doit être écrite à la fin, autant choisir le titre dès le début vous permet de canaliser votre écriture autour d’un sujet précis et de vous forcer à ne pas m’en éloigner.

2. Un BON article = un BON plan

Alors ici pas de super promo, mais une liste des points essentiels que vous allez abordés.

Si vous utilisez des sous-titres, il suffit de les rédiger maintenant. Avant de vous plonger dans l’écriture de l’article.

Côté introduction,  vous pouvez soit définir votre sujet (quoi, qui, quand, où, pourquoi ?), soit faire revivre le problème auquel vous allez apporter des solutions avec une petite anecdote, soit surprendre, interroger, ou choquer. Comme je le disais plus haut, vous pouvez rédiger votre introduction une fois l’article achevé :  vous aurez une vision globale de votre article.

3. un bon ARTICLE = une écriture SPONTANEE

Ecrire un bon articleErnest Hemingway disait “Write drunk, edit sober”, soit “Ecrivez saoul, corrigez sobre”.

Ecrivez rapidement, en suivant votre pensée comme si vous parliez. Vous reviendrez sur les erreurs de formulation après. Mot d’ordre : la créativité.

Censure interdite ! Si tel mot est mal écrit, telle phrase maladroite, continuez. N’interrompez pas le flux de vos idées.

Variez l’écriture :  les longueurs de phrases, utilisez des exemples, des expériences vécues. Faites comme si vous parliez à un ami !

4. Un Bon Article = Relecture et Corrections

L’écriture est terminée ? Vous pouvez changer d’état d’esprit. Le créatif devient un correcteur, méthodique et rigoureux.

Relisez plusieurs fois votre article pour en faire un bon article. Lorsqu’une phrase vous semble bizarre, prononcez-là à voix haute : Si elle sonne mal, modifiez-là.

Vous pouvez séparer de quelques heures l’écriture et la relecture. Voire de quelques jours. Ou encore, de relire dans un autre environnement : Prenez du recul.

Astuce simple : Relisez en mode aperçu de votre blog ou en changeant la mise en page de votre page.

Envie d’écrire sur un sujet ? Essayez-vous sur mon blog.

Vous doutez encore du guest blogging alors lisez cet article de Axenet


Source : Webmarketing Junkie